En un mot, Greentertainment repose sur l’idée relativement simple que les industries du divertissement et le développement durable peuvent et doivent se rapprocher. Avec pour ambition de faire mieux, alors que certains modèles commencent à s’essouffler.


Rénover les industries culturelles grâce au développement durable

Greentertainment, c’est avant tout la volonté de faire souffler un vent nouveau, empreint de durable et de soutenable, pour accompagner le développement des industries culturelles, créatrices et du divertissement. C’est bien parce qu’elles évoluent dans un monde lui-même marqué par de profondes changements que ce site entend en suivre les transformations, en comprendre les enjeux.

De quelle manière ? En donnant la parole aux professionnels des différents secteurs, en s’interrogeant sur les principaux débats et en scrutant les changements. De l’autre côté du spectre, il s’agira d’observer quel accueil est réservé, au sein de ces industries, aux concepts, aux méthodes et aux questionnements issus du durable. Ici ce ne seront donc pas tant les questions artistiques ou esthétiques qui animeront la réflexion, que leurs traductions techniques, économiques ou organisationnelles, et ce, aux différents échelons.

Sous quelles formes ? Concrètement, le contenu pourra prendre différentes formes : note personnelle (type blog), définition de concept, présentation d’articles, de rapports ou d’ouvrages, … Sans que la vidéo, l’image ou autres ne soient exclus. Autrement dit, des articles courts fréquenteront des textes plus longs, parfois centrés sur l’actualité, parfois totalement déconnectés.

Qui écrit ? Ce site est une initiative personnelle, portée par Ivan EVE (profil). Il est fort possible que d’autres personnes y participent. Quant au logo, il a été réalisé par les très dynamiques et créatifs designers de l’Atelier de Curiosité.